21 juin 2014

Le premier ministre turc, Recep Tayyip Erdogan, prépare les élections présidentielles en organisant des meeting dans différents pays, notamment en France. A Lyon, plus de 600 personnes se sont réunies place Carnot pour dénoncer ses pratiques répressives et qui vont à l’encontre des droits de l’homme.
Entre la répression des manifestants place Taksim, les droits des minorités kurdes et alévis qui sont bafoués, l’assassinat de militants kurdes à Paris, etc. le leader de l’AKP accumule les pratiques d’oppression.